Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

24/02/2011

Les districts du Haut –Uélé et le Bas –Uélé concernés par l’opération d’urgence N°200186 du programme alimentaire mondial

Les districts du Haut –Uélé et le Bas –Uélé concernés par l’opération d’urgence N°200186 du programme alimentaire mondial Afficher l'image en taille réelle

 

Kinshasa 23 février 2011, M2M—le programme alimentaire mondial (PAM) et le ministère des affaires humanitaires  de la république démocratique du Congo (RD Congo) viennent de signer la lettre d’entente ce mercredi 23 février 2011   concernant l’opération d’urgence à population affectés par l’insécurité dans les districts du Haut et Bas – Uélé  dans la province orientale.

 

Environ 15.000 tonnes des denrées à distribuer dans la période  du 1 janvier au 31 décembre 2011 soit une année, telle est motif de la signature  qui a réunis le ministre  des affaires humanitaires  de la république démocratique du Congo Ferdinand Kambere et monsieur Abdou Dieng  représentant du programme alimentaire mondial en RDC.

 

Le coût de ce programme d’urgence des districts du Haut –Uélé et le Bas –Uélé  est  évalué à 25 millions de dollars américains.

 

Les bénéficiaire de cette opération d’urgence, les personnes déplacées internes (PID) les membres  des familles hotes, les personnes retournés, les réfugiés rapatriés les réfugiés, les enfants mal nourris modérés de moins de 5ans ,les femmes enceintes et allaitantes mal nourries .

 

L’opération d’urgence a pour objectif d’apporter  une assistance aux victimes des exactions de la rebelle ougandaise (LRA) dans les districts du Bas et Haut –Uelé en province orientale afin de sauver des vies  et réduire la malnutrition   aigue causée par l’insécurité et de protéger les moyens de subsistance de ces population en situation de crise et renforcer  leur capacité de faire face aux chocs.

 

La population va retrouver son rythme d’une vie normal et je salue les action du programme alimentaire mondial en RDC a déclaré Ferdinand Kambere ministère des affaires humanitaires  de la république démocratique du Congo (RD Congo).

 

Pour sa part le  représentant du programme alimentaire mondial en RDC  Abdou Dieng  « suite à l’inaccessibilité des certaines zones de cette province du aux problèmes des routes soit insécurité  nous serons obliger de faire le largage »

 

La province orientale de la  république démocratique du Congo (RD Congo) est parmi les provinces les plus insécurisés du pays quelques soit les efforts fournis par le gouvernement central, malgré ces problème d’insécurité les agences humanitaires des nations unies continue d’assister la population victime

 

steve wembi

13:56 Écrit par vanove | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : steve wembi | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

22/02/2011

Faradje: six rebelles de la LRA tués dans une contre-offensive des FARDC

Les militaires des FARDC se sont affrontés aux rebelles ougandais de la LRA, ce lundi 21 février à une trentaine de kilomètres de Djabir, dans le territoire de Faradje dans la Province Orientale. Au cours de cet accrochage, six rebelles ougandais ont été tués et quelques otages libérés, selon un officier de l’armée congolaise, qui n’a fourni aucun bilan du côté des FARDC.

Cet accrochage fait suite à une attaque de la localité de Djabir perpétrée des éléments de la LRA dans la nuit de samedi à dimanche 20 février. Cette attaque a fait un mort et une blessée grave parmi la population locale.

Selon le commandant de la 9eme région militaire, les éléments des FARDC se sont lancés à la poursuite des assaillants, immédiatement après leur attaque.

Cette contre-attaque s’est soldée par la mort de six rebelles, dont un de leurs chefs répondant au nom de Yubu, une arme et quatre cartouches récupérées aux mains des rebelles ougandais.

En outre, a poursuivi la même source, cinq otages – essentiellement des adolescents – ont été libérés par les FARDC. L’un d’eux vient de la localité de Bitima, un autre de Bangadi dans le territoire de Dungu; alors que trois autres sont originaires de Djabir, a-t-il précisé.

La région de Faradje est confrontée, depuis le début de février,  à des attaques répétées des rebelles ougandais de la LRA.

Outre la perte en vies humaines, un mouvement de population a été observé de Faradje vers Djabir et Watsa.

R0/M2M

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

10:43 Écrit par vanove | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : steve wembi | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook