Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

20/07/2010

Happy birthday

UN AN UN JOUR POUR STEVE WEMBI

Né le 20 juillet vers les années 80 steve wembi fete son anniversaire aujourd'hui

Les ONGs internationales à kinshasa sont à la place du gouvenement congolais

La situation sécuritaire et humanitaire restent tendues dans le Nord kivu

A suivre dans nos prochaines publications

steve wembi

16:23 Écrit par vanove dans International | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : v, n | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

07/07/2010

LA MONUSCO A POUR ROLE :LA STABILISATION ET LA CONSOLIDATION DE LA PAIX EN RDCONGO

LA MONUSCO A POUR ROLE :LA STABILISATION ET LA CONSOLIDATION DE LA PAIX EN RDCONGO

Kinshasa 07 juillet2010 M2M NEWS DRC- - les missions de la MONUSCO en RDC est de stabiliser et consolider la paix et focaliser les troupes des nations unies  à l'Est du pays selon le porte parole de cette mission Mr Mounoubai lors de la conference de presse ce mercredi au quarrier general de la MONUSCO.

La RDC  un pays situé auc entre de l'Afrique est encore  malade dans le mecanisme judiciaire dominé par la corruption et l'impunité ,raison par la quelle les nations unies vont aider ce pays à quitter cette situation en aidant les institutions du pays avec les ateliers de renforcement des capacités dans les regions tout comme dans la capitale (KINSHASA).

La monusco qui commence deja à aider la RDC avec des appuis technique et financier à un atelier d'évaluation sur le reforme de l'autorité de l'Etat dans la province du Nord kivu et avec une assistance aux victimes de l'explosion d'une citerne à sange dans la province du sud kivu.

steve wembi 

 

REVUE DE LA PRESSE CONGOLAISE DE CE MERCREDI

Kinshasa, 07/07/2010 / Politique

La tragédie survenue à Sange dans la province du Sud-Kivu demeure le sujet dominant d’actualité dans les colonnes des journaux kinois qui font état de la mise en place d’une chaîne de solidarité pour venir en aide aux victimes.

Le chef de l’Etat, Joseph Kabila, est allé compatir au malheur des sinistrés de Sange dans la province du Sud-Kivu, rapporte L’AVENIR qui rappelle que cette localité a été victime d’une explosion d’une citerne d’essence venant de la Tanzanie. Plusieurs victimes, plus d’une centaine et plusieurs blessés ont été dénombrés.

Joseph Kabila a déposé une gerbe de fleurs sur la tombe de quelques unes des victimes. Il a apporté aux sinistrés un premier important apport en médicaments.

Tous les ministres réunis autour du Premier ministre, ont apporté leur contribution à cette campagne de solidarité avec les sinistrés de Sange en versant quelque chose dans les comptes de la Banque congolaise dont le guichet a été ouvert à la Primature.

Dans le même registre, LA PROSPERITE affiche à la Une : « Sange : Muzito lance un S.O.S. ! ». Le Premier ministre vient d’initier une campagne de solidarité nationale à l’endroit des victimes de la tragédie de Sange. Mardi, à la Primature, il a donné personnellement le coup d’envoi de cette opération où chaque membre du gouvernement a mis la main dans la poche pour alimenter le compte ouvert, à cet effet, à la Banque congolaise.

Les mandataires publics ont été également sensibilisés dans la matinée de mardi par Adolphe Muzito pour s’impliquer.

Selon LE PHARE, le bilan ne cesse de s’alourdir. Chiffré au départ à 235 morts, le bilan des personnes décédées à la suite de l’incendie de Sange ne cesse de s’alourdir. Mardi, le ministre de la Santé, Victor Makwenge, a fait état de 7 nouveaux décès, ce qui porte le nombre partiel des morts à 242.

L’on craint que la situation ne s’empire avec les 92 brûlés qui luttent pour le moment entre la vie et la mort. L’avenir immédiat des survivants dépend de la qualité des soins mais aussi des moyens financiers à mobiliser.

Sous le titre RDC-Rwanda, « ‘Prochorientaliser’ le Kivu : danger », LE POTENTIEL rapporte que la communauté internationale s’apprête à pérenniser la guerre au Kivu. Plutôt que de tirer les leçons de l’erreur coloniale, cause principale des affrontements interethniques au Kivu, d’amener les populations frontalières, principalement celles du Rwanda et de la République démocratique du Congo à se parler, à trouver elles-mêmes des solutions à leurs problèmes, elle les incite à susciter le déplacement de certaines d’entr’elles, à « implanter de nouvelles colonies ».

Exactement comme au Proche-Orient. La suite est connue de tous : des guerres de cent ans. Aujourd’hui, à l’Est de la RDC, le retour des « réfugiés » est problématique. En toile de fond : le conflit foncier.

En rapport avec l’annulation de la dette extérieure de la Rdc, LE PALMARES dénonce la maffia qui s’active au sommet de l’Etat et appelle le gouvernement à plus de vigilance.

Selon ce confrère, les recettes exceptionnelles, désormais déductibles grâce à l’atteinte du point d’achèvement, courent un grand danger. Cumulée à plus de 300 millions de dollars américains, cette manne risque de passer à perte et profit dans le grand bazar de la concussion devenue séculaire en RDC.

Mais, ces fonds ne sont pas moins menacés que l’épargne mensuelle rendue possible par l’annulation de la dette. Des sociétés-écrans et bidons sont en train de se monter en vue d’engloutir les fonds qui vont servir à alimenter les différentes constructions au compte des chantiers de l’éducation et de la santé.

T.N./MMC to m2m news

14:33 Écrit par vanove | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : steve wembi | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook